vendredi 11 août 2017

La mémoire de Babel

Titre: La passe miroir tome 3: La mémoire de Babel
Auteur: DABOS, Christelle
Edition: Gallimard
Pages: 482
Genre: Fantastique
ISBN: 978 207 508 1814

Résumé:

 Deux ans et sept mois qu’Ophélie se morfond sur son arche d’Anima. Aujourd’hui il lui faut agir, exploiter ce qu’elle a appris à la lecture du Livre de Farouk et les bribes d’informations divulguées par Dieu. Sous une fausse identité, Ophélie rejoint Babel, arche cosmopolite et joyau de modernité. Ses talents de liseuse suffiront-ils à déjouer les pièges d’adversaires toujours plus redoutables ? A-t-elle la moindre chance de retrouver la trace de Thorn ?


Mon avis:

Enorme coup de coeur pour ce troisième tome!

Encore une fois, Christelle DABOS m'épate. Elle possède une plume extraordinaire que je rêverai d'avoir. Toute trempée d'imaginaire et de poésie. Sa faculté de créer des personnages aussi différents, aussi caractériels et aussi complets me sidère. Chaque fois que Thorn et Ophélie interagissent, je ne parvient pas à me convaincre qu'ils sortent tous deux de l'imaginaire d'une seule et même personne. C'est tout bonnement impressionnant. 

Dans ce tome, Christelle DABOS nous fait passer des roses des vents pour nous faire atterrir dans une magnifique contrée exotique! Un grand dépaysement qui nous change du froid nordique de ces premiers volumes.
Nouvelle, contrée, nouvelles moeurs, coutumes, nouveaux personnages, nouveaux accents. Et Ophélie qui ne cesse d'irradier. C'est vraiment un de mes personnages féminins favoris de toute la littérature jeunesse! 
Le dénouement m'a ravi! (Ceux qui l'ont lu comprendront ;p) et j'ai tellement hâte d'avoir la suite ( mais triste à la fois car ce sera le dernier!)

Pour conclure, énorme coup de coeur. Une histoire qui me procure un enthousiasme proche voir similaire à celui que j'avais à la sortie des Harry Potter!

Une braise sous la cendre

Titre: Une braise sous la cendre
Auteur: Sabaa TAHIR
Edition: PKJ
Genre: Dystopie
Pages: 525
ISBN: 978-2266254342

Résumé:

Autrefois l'Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l'empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d'écrire s'expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d'élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté... et sauver ceux qu'ils aiment.

Mon Avis:

Je n'ai eu de cesse de voir ce roman partout sur Bookstagram et Booktube! Au départ j'ai tenu bon. la couverture ne me disait franchement rien et le contenu non plus. Il faut savoir que les histoires qui se déroulant dans des contrées désertiques ne me tentent guère. Mais bon, à force de le voir tout le temps et partout  et avec l'été bien installé je me suis dit que je pouvais bien tenter la chose. Et j'ai bien eu raison de lui laisser une chance à ce pauvre roman. C'était pas une lecture transcendante mais j'ai passé un bon moment. Lecture teeneger avec tous les clichés du genre qu'on aime ( triangle amoureux, coup de foudre, fuite et amours impossibles...)  
Mine de rien, le livre se laisse très facilement lire et on le dévore en un rien de temps.

On suit donc Laia, jeune fille de la caste "Erudite" qui est d'un jour à l'autre propulsée au rang de fugitive et espionne pour la "Résistance". En parallèle, on suit Elias, un jeune soldat de Blackliff qui ne rêve que de déserté et de fuir sa condition de soldat. Seulement voilà, le destin va faire en sorte que nos deux héros se croisent et qu'une histoire pleine de lutte, de rebondissement et d'amour survolté naisse!

Je songe à lire la suite. Une chouette lecture YA bien sympa que je conseille aux ados comme aux adultes. 


mercredi 31 mai 2017

13 reasons why

Titre: 13 Reasons Why
Auteur: ASHER Jay
Edition:Penguin
Genre: Roman ado
Pages: 320

ISBN: 978-0141-38-777-2

Résumé:

Si tu entends ce message, il est déjà trop tard. Clay Jensen ne veut pas entendre parler des enregistrements qu'Hannah Baker a laissés. Hannah est morte, ses secrets avec elle. Pourtant, son nom figure sur ces enregistrements. Il est l'une des raisons, l'une des treize responsables de sa mort. D'abord choqué, Clay écoute les cassettes en cheminant dans la ville. Puis, il se laisse porter par la voix d'Hannah. Hannah en colère, Hannah heureuse, Hannah blessée... C'est une jeune fille plus vivante que jamais que découvre Clay. Une fille qui lui dit à l'oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer...

Mon avis:

Première lecture en anglais depuis bien longtemps, j'étais donc ravie d'enfin pouvoir me lancer dedans. La série Netflix a fait beaucoup de bruit et je voulais absolument découvrir le livre d'abord.
C'est chose faite. Et à l'heure où je vous écrit je suis au troisième épisode de la série.

J'ai bien aimé le livre. Jay ASHER a une plume fluide, il se lit très facilement et nous emporte rapidement dans le vif du sujet.
On découvre donc Clay, jeune lycéen encore ébranlé par le suicide d'une fille de son école: Hannah Baker.Un jour il reçoit une boite contenant des cassettes. En les écoutant, il reconnait la voix de Hannah. Elle explique que ces cassettes sont adressées aux 13 personnes qui l'auraient poussées au suicide. Clay n'en revient pas d'être sur cette fameuse liste. Il se met alors à écouter les cassettes et à arpenter la ville, suivant la voix d'une fille qui n'est plus.

Nous suivons Clay. On assiste à son étonnement et on l'accompagne craintifs dans ses interrogations au fil des cassettes. Pourquoi lui? Mais en plus de ses pensées et ses émotions, ce sont surtout ceux d'Hannah qu'on découvre. L'histoire d'une jeune fille d'abord pleine de rêves, et d'espoir, qui voit sa vie changer à cause d'une multitude de petits actes. Un effet papillon qui ne sera pas sans conséquences.

Je n'ai pas vraiment l'habitude de lire des livres sur le sujet. Le harcèlement, le suicide... Ce ne sont pas mes thèmes de prédilection. Toutefois il est important de garder à l'esprit que cela existe. 13 reasons why est assez original. Dans sa construction d'abord, mais surtout dans son avis sur la question. Bien sur, chacun est libre d’interprété à sa façon, mais j'ai eu le sentiment que l'auteur justifiais le suicide. Non pas en le présentant comme une solution finale quand on a tout essayé mais...un peu comme une décision personnelle qui ne regarde que nous. 

Concernant les personnages je me suis beaucoup attachée à Clay et Tony. Hannah m'a un peu exaspérée vers la fin mais elle reste en soi un bon personnage, bien construit et très intéressant à suivre. Ceux de la liste sont intrigants. On se demande à chaque fois où ça va déraper et ce qu'ils vont faire de travers. 
Au final ce sont des lycéens, ils se cherchent il sont mal dans leur peau et parfois nuire et se moquer des autres, leur permet  de se sentir mieux. Malheureusement ils oublient à quel point cela peut être fatal. 

Voilà une chouette lecture et je me réjouis d'avancer dans la série Netflix qui, parait-il, peaufine les zones d'ombres du livre et ajoute quelques détails et précisions.