vendredi 15 janvier 2016

Wild

Auteur:Cheryl Strayed 
Titre:Wild 
Genre:Récit de voyage, Quête initiatique
Date de parution:Septembre 2014
Edition:10/18 
Pages:491  

Résumé: 

Lorsque, sur un coup de tête, Cheryl Strayed enfile son sac à dos, elle n'a aucune idée de ce qui l'attend. Tout ce qu'elle sait, c'est que sa vie est un désastre. Entre une mère trop aimée, brutalement disparue, un divorce douloureux et un lourd passé de junky, Cheryl vacille. Pour tenir debout et affronter les fantômes de son passé, la jeune femme n'a aucune réponse, mais un point de fuite: tout quitter pour une randonnée sur le "Chemin des crêtes du Pacifique". Lancée au coeur d'une nature immense et sauvage, seule sous un sac à dos trop lourd, elle doit avancer pour survivre, sur 1700 kilomètres d'épuisement et d'effort, et réussir à atteindre le bout d'elle-même. Une histoire poignante et humaine, où la marche se fait rédemption. 

Mon Avis:

"J'avais mis ses os calcinés dans ma bouche et je les avais avalés."

J'ai inondé le livre de larmes à la lecture des cinquante premières pages. Cette citation m'a laissée béate. Les sentiments de Cheryl face à la perte de sa mère m'ont totalement chamboulée et personne ne peut y rester insensible. Face à ce trou béant que laisse sa mère, Cheryl sombre nous entrainant avec elle dans le tourbillon de sa vie. Car c'est la vie qui est racontée dans ce livre. La vie avec ses hauts et ses bas. La vie avec tous les espoirs, les réjouissances, et les peines. Ce livres est un océan d'émotions. Si parfois on voudrait prendre Cheryl dans nos bras, il peut nous arriver aussi de vouloir la secouer. Mais c'est ce qui fait son charme et son attachement. A la fin du livre, j'étais assommée d'admiration pour cette femme. Sa bravoure et son histoire m'ont profondément touchée et la voir aujourd'hui mère, et épanouie sans jamais oublier son passé, encourage à avoir confiance en la vie malgré ses croches-pattes.  
Ce livre est aussi et surtout un grand bol d'air. Je défie quiconque de lire ce livre et de ne pas vouloir partir à l'aventure une fois terminé. Les paysages sont à couper le souffle mais aussi à hérisser le poil. Entre les serpents et les crampes, on imagine aisément la sauvage nature décrite par Cheryl. Mais si plus d'une fois elle a failli y passer, la nature lui a finalement sauvé la vie.