jeudi 5 janvier 2017

La différence invisible

Titre: La différence invisible
Auteurs
scénario: Julie DACHEZ
illustration: Mademoiselle Caroline
Edition: Delcourt
Genre: Bande Dessinée, société, maladie, différence
ISBN: 978-2-7267-8


Résumé:

Marguerite a 27 ans, en apparence rien ne la distingue des autres. Elle est jolie, vive et intelligente. Elle travaille dans une grande entreprise et vit en couple. Pourtant, elle est différente



Mon avis: 

En feuilletant la BD la première fois, les dessins et le style m'ont étrangement fait penser à La page blanche de Pénélope Bagieu. A bien y réfléchir l'histoire n'est pas très différente: l'histoire d'une jeune fille qui tente de SE comprendre. On la suit dans sa quête, hop! on enfile ses baskets et on partage un coin de sa tête.

C'est vraiment une pépite de BD. On peut facilement s'identifier à Marguerite, c'est un personnage certes atypique, mais assez commun. Le fait de pouvoir aisément se mettre à sa place nous conforte avec plus de force à sa réalité, à l'autisme Asperger. On s'interroge, mais surtout on s'éveille. Cela nous permet d'aborder notre quotidien de façon bien plus indulgente et réfléchie avec autrui. Et puis ça nous inspire: Marguerite prend une grande décision à la fin du récit. Celle de prendre son destin en main! d'agir! et selon moi, c'est une leçon qu'on nous rapellera jamais assez. On se prend très vite dans le tourbillon de notre quotidien et ont tendance à s'égarer. Ce qui est dommage. Nous ne deverions pas craindre de chambouler nos vies. Au contraire, qui ne tente rien n'a rien.

Une belle BD que je conseille fortement. Un bon petit coup de coeur.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Chers Moldus, je vous informe que ce blog n'ouvre aucune Beuglante et vous rappelle que le Quiditch est un sport fort défoulant.